Randonneur ou Pèlerin sur la Via Averna ?

Qu’est-ce que la Via arverna ?

Partant de Clermont-Ferrand jusqu’à Cahors, la Via Arverna est un itinéraire de Grande Randonnée du Massif Central mais aussi  une voie jacquaire secondaire conduisant à Saint Jacques de Compostelle en Espagne.

Elle  compte plus de 500km de chemins balisés, avec des dénivelés positifs et négatifs importants. Elle démarre du Puy de Dôme, effleure la  Haute Loire, s’installe largement  dans le Cantal où elle passe par les crêtes du volcan à 1700 mètres d’altitude, fait trois pas en Corrèze pour terminer enfin dans le  dans le Lot à Cahors.

En reliant le Massif Central au Lot, la Via Arverna permet de rejoindre la Via Podiensis qui conduit les pèlerins au but ultime, Santiago de Compostella.

Ouverte en 2005 La Via Arverna reste encore peu empruntée  et pourtant  elle ne manque pas de caractère. Appelée Voie du Milieu, elle est un des plus beaux itinéraires du Massif Central et du Cantal.

Ses paysages variés et sa richesse patrimoniale en font un itinéraire unique.

Cette voie est séduisante et passionnante car elle mêle deux composantes essentielles : la découverte d’un chemin à travers une nature silencieuse encore préservée, entremêlant paysages à couper le souffle et villages pittoresques comme l’Auvergne sait en offrir, et la marche sur un parcours à la résonance universelle et sacrée.

Le chemin de Saint Jacques de Compostelle auquel se rattache la voie Arverna est emprunté depuis le XIème siècle par des millions de marcheurs dont le but est toujours d’atteindre une destination, le tombeau de la dépouille attribuée à l’apôtre Saint Jacques le Majeur, tombeau situé dans la crypte de la Cathédrale de Saint Jacques de Compostelle.

Leurs raisons sont diverses, sportives, culturelles, spirituelles, religieuses… Mais quelle que soit la couleur du voyage, ce chemin de dimension humaine et spirituelle reste partie intégrante de la culture de l’humanité.

Il est impossible de s’extasier sur toutes les merveilles qui jalonnent le parcours de la Via Arverna. dans son entier. Arrêtons-nous  donc sur le circuit qui compte  les étapes  7,  8, et 9.
L’itinéraire de l’étape 8 vous fera passer juste derrière La Jaulipière sur un chemin modeste et majestueux à la fois qui vous conduira au village de Joursac.

Le décor de la Via Arverna

Des Paysages  et des chemins

Des châteaux et des villages classés, des cités de caractère.

Un petit Patrimoine  Ces ouvrages ont été restaurés dans le cadre du Programme de Réhabilitation du Petit Patrimoine avec le soutien de l’Union Européenne, de la Région Auvergne Rhône Alpes, du département du Cantal, de Hautes Terres Communauté, et du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne.

Des églises romanes  L’art roman dans le Cantal est très présent. Les églises s’égrènent tout au long de la Via Arverna. Elles  constituaient des asiles pour les pèlerins. Le clocher-peigne est une catégorie de clocher-mur dont le haut reste rectangulaire et plat. Les cloches sont disposées en parallèle. Ce clocher est très courant dans le Cantal sur les églises romanes dont le début de la construction date des 11° et 12° siècles.

Des rencontres
Au-delà des rencontres avec des randonneurs ou des pèlerins , d’autres belles confrontations peuvent surprendre ou éblouir…

Et toujours la présence du pèlerin

Et pour finir  traversez par la via Arverna les paysages majestueux des Monts du Cantal.

Vous vivrez  une traversée loin des codes touristiques.

Installez-vous dans la contemplation mais aussi dans la réflexion en créant  un temps dans le temps, en provoquant une rupture, en prenant conscience de l’autre rythme.

Et pour continuer dans cette ligne de pensée j’aurais bien envie de suivre Frédéric Gros qui dit que « la marche permet aussi de se réinventer […] qu’en marchant, on se débarrasse d’anciennes habitudes, on se déleste de rôles factices et qu’on se donne du champ ». Il rajoute alors : « Tout redevient possible, on redécouvre le sens de l’horizon »

Pour aller plus loin:

http://arverna-compostelle.fr

http://via-arverna.org   Via Arverna officielle

Guide Chamina de la Via Arverna Chmin de St Jacques de Compostelle de l’Auvergne au Quercy

Frédéric Gros « Marcher, une philosophie » (Carnet Nord, 2009).